DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : la Ligue du nord grande gagnante des élections régionales

Vous lisez:

Italie : la Ligue du nord grande gagnante des élections régionales

Taille du texte Aa Aa

Les Italiens se sont réveillés ce matin avec un paysage politique bouleversé. La droite a pris des régions à la gauche, grâce à la Ligue du nord. Les élections régionales partielles du week-end ont vu la défaite de la gauche dans le nord de la péninsule, puisqu’elle n’y contrôle plus aucune région.

A sa place, s’est imposée la Ligue du nord, le parti populiste allié de la coalition Berlusconi, pour la plus grande satisfaction de son leader, Umberto Bossi : “Les gens veulent le changement, le fédéralisme, un pays renouvelé. Pour faire des reformes il faut avoir des gens à nos côtés, et ce vote-là est important car il montre que les gens nous soutiennent dans l’application du fédéralisme”.

La droite a repris quatre régions à la gauche : celle de Rome, le Piémont, la Calabre et la Campanie, et garde ses fiefs de Lombardie et Vénétie. Au total, cela fait six régions à la droite, sept à la gauche, sur les 13 régions en jeu lors de ce scrutin.

Mais la gloire de cette victoire ne revient pas à Silvio Berlusconi, mais bien à son allié de la Ligue du nord.