DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée de deuil à Moscou au lendemain des attentats suicide dans le métro

Vous lisez:

Journée de deuil à Moscou au lendemain des attentats suicide dans le métro

Taille du texte Aa Aa

La vie a lentement repris son cours ce matin à Moscou, 24 heures après le double attentat-suicide qui a fait près de 40 morts dans le métro, en pleine heure de pointe.

Les habitants de la capitale russe se sont succédés ces dernières heures sur les lieux du drame, pour rendre hommage aux victimes des deux explosions.

Pour le moment, les autorités privilégient la piste de deux femmes kamikazes, liées à des groupes rebelles du Caucase du nord. Mais la piste étrangère n’est pas pour autant écartée.

La population est sous le choc.

“J’ai pris le métro la peur au ventre ce matin, raconte une habitante de Moscou. Mais il ne faut pas céder à la terreur, sinon plus personne ne prendra le métro, l’avion ou le train.”

Tous les journaux russes de ce mardi consacrent leurs unes à ce drame. Selon le quotidien Kommersant, les services secrets étaient sur les dents depuis plusieurs jours, et envisageaient très sérieusement l’hypothèse d’un attentat.

La première attaque a eu lieu à la station Loubianka, située à quelques mètres du Kremlin et des services de renseignement russes.

La seconde s’est produite 40 minutes plus tard, sur la même ligne, quand une deuxième kamikaze a activé sa ceinture d’explosifs à Park Koultoury.