DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens, un peu sportifs mais pas trop

Vous lisez:

Les Européens, un peu sportifs mais pas trop

Taille du texte Aa Aa

“Je sors à midi. Je prends toujours sur mon temps de midi. Une heure à la salle. En tout, cela prend deux heures, deux à trois fois par semaine”, explique un assidu dans un club de fitness de Bruxelles.

Cet homme est une exception européenne. Parole de sondeur… A en croire une enquête Eurobaromètre, seuls 40% des citoyens de l’Union font du sport régulièrement, comprenez au moins une fois par semaine. Et la ligne de démarcation est très nette entre le nord et le sud de l’Europe.

En tête de liste des plus actifs, les Irlandais et les Suédois, qui sont respectivement 23% et 22% à pratiquer un sport régulièrement, les moins motivés étant de loin les Grecs, les Italiens et les Bulgares.

En présentant les résultats de cette étude aux côtés de la commissaire en charge du dossier, le président de l’UEFA, Michel Platini, a ironisé sur la conception du sport à l’italienne :

“Je ne sais pas s’ils font beaucoup de sport en Italie, mais ils parlent beaucoup du sport en Italie. C’est peut-être la seule grande activité de sport en Italie, parler de sport et du football en particulier.”

Autre tendance révélée par ce sondage. Les hommes font plus d’exercice que les femmes, une différence particulièrement marquée chez les 15-24 ans. L’Union européenne a pour l’instant des compétences très limitées dans ce domaine, mais compte jouer les prolongations. En fin d’année, la Commission présentera un nouveau programme communautaire pour renforcer sa coopération avec les Etats membres.