DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toyota met en place un système mondial de contrôle qualité

Vous lisez:

Toyota met en place un système mondial de contrôle qualité

Taille du texte Aa Aa

Le géant automobile japonais Toyota dont l’image internationale a souffert pendant la récente crise des défauts techniques qui a provoqué le rappel de 9 millions de voitures, a mis en place mardi un nouvel organigramme de contrôle qualité en grande partie composé d‘étrangers.

Toyota a nommé onze directeurs de la qualité dont sept ne sont pas japonais et proviennent des filiales du groupe dans le monde entier.
“Les directeurs de la qualité seront à l‘écoute directe des clients de leur région a affirmé le Pdg Akio Toyoda, revêtu de la tenue Toyota. Ils participeront aux rappels et aux autres prises de décision concernant la sécurité”.

Les défauts du système d’accélération et le système électronique des modèles Toyota mis en cause, vont être examinés par la NASA, alors que les autorités américianes étendent leurs enquêtes sur les incidents qui ont provoqué la mort de 51 personnes aux Etats Unis.
De son côté, NIssan, autre constructeur japonais a annoncé que la Leaf : “la feuille” : sa toute première voiture électrique serait vendue au Japon à un prix équivalent à 30.000 euros.

“Nissan s’engage à devenir le leader mondial des voitures électriques et nous faisons tout ce qu’il faut pour atteindre cet objectif avec notre partenaire Renault”, a affirmé Toshiyuki Shiga, le directeur général de Nissan.

Malgré le prix initial élevé de la Leaf, Nissan estime que les automobilistes devraient économiser sur le long terme en raison de la différence entre le coût de l ‘électricité qui alimente la batterie lithium-ion de la Leaf et celui de l’essence.