DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Recontruire Haiti : la communauté internationale appelée à casser sa tirelire

Vous lisez:

Recontruire Haiti : la communauté internationale appelée à casser sa tirelire

Taille du texte Aa Aa

Reconstruire, et en mieux, Haiti, c’est le but de la conférence internationale des donateurs qui se tient sous l‘égide de l’Onu, ce mercredi à New York.

Deux mois et demi après le séisme qui a ravagé le pays, l’objectif c’est de débloquer une première enveloppe de près de 4 milliards de dollars sur une période de 18 mois.

Une aide attendue par les Haïtiens, c’est ce que dit Sylvain, qui salue les efforts engagés. “Mais surtout, aidez-nous à reprendre le contrôle de la situation, et de notre destin”, insiste ce libraire qui a tout perdu pendant le séisme .

220 000 morts et 1 million et demi de sans abris… Les dégâts et les pertes économiques dues au séisme du 12 janvier se chiffreraient entre 8 et 14 milliards de dollars, soit au moins 120% du pib. A Port-au-Prince, qui concentre 65% de l’activité du pays, 100 000 maisons sont détruites, 200 000 endommagées, 1300 écoles et centres d‘éducation et 50 cliniques et hôpitaux se sont effondrés

“Les Haïtiens ne veulent la charité, redit ce représentant d’Oxfam sur place, ils ne veulent pas seulement de l’argent de la conférence, ils sont prêts à aller de l’avant, à tirer parti de tout cela …”

Investir en priorité dans l’agriculture, l‘énergie, la santé, et la sécurité. La communauté internationale le sait, au delà de l’indispensable aide humanitaire, il faut rendre l‘économie auto suffisante, et garantir la stabilité future du pays le plus pauvre des Amériques.