DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bientôt moins d'attente pour les visas Schengen

Vous lisez:

Bientôt moins d'attente pour les visas Schengen

Taille du texte Aa Aa

A partir de lundi prochain, la délivrance d’un visa Schengen sera plus rapide, plus facile et plus transparente. L’Union européenne s’y engage pour les visas de courte durée, en clair les séjours de trois mois maximum. Et à en croire Tatia, une jeune Géorgienne venue à Bruxelles pour un stage, ce ne sera pas du luxe.

“En tenant compte du temps nécessaire pour toute la procédure, à savoir réunir les documents et faire ma demande de visa, ma dernière expérience pour obtenir un visa belge m’a pris en tout trois mois, ce qui est très long”, explique-t-elle.

Les visas octroyés par les consulats d’un Etat sont valables dans tous les pays de l’Espace Schengen, qui compte actuellement 22 Etats membres auquels s’ajoutent la Suisse, l’Islande et la Norvège. Chacun d’eux devra donner un coup d’accélérateur aux procédures.

“Nous avons introduit pour la première fois des délais clairs pour la demande et la réponse finale. Afin de nous assurer que les Etats membres appliquent des délais de traitement similaires, le code des visas introduit un délai maximum de deux semaines pour obtenir un rendez-vous et lancer la demande, et un maximum de 15 jours calendaires pour que les Etats membres prennent une décision finale sur la demande”, a annonçé un porte-parole de la Commission.

Autres consignes : motiver les refus, qui sont souvent jugés arbitraires par les demandeurs, et leur offrir une voie de recours.

En 2008, plus de 10 millions de visas Schengen de courte durée ont été délivrés, les pays les plus demandés étant l’Allemagne, la France et l’Italie, et parmi les nouveaux Etats membres, la République tchèque et la Pologne.

Quant à la liste noire qui permet à un pays de bloquer la délivrance de visa à des personnes précises partout ailleurs dans l’Espace Schengen, elle est maintenue, mais un Etat pourra y déroger au cas par cas, notamment pour des raisons humanitaires.