DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président russe jure d'anéantir les terroristes.

Vous lisez:

Le président russe jure d'anéantir les terroristes.

Taille du texte Aa Aa

A Moscou et dans d’autres villes de Russie, les funérailles des victimes des attaques de lundi dans le métro de la capitale, qui ont fait 39 morts, se sont poursuivies ce matin.

Alors que le pays craint de nouveaux attentats, le président russe Dmitri Medvedev a effectué une visite inattendue au Daguestan, cette région du Caucase où deux explosions ont eu lieu hier. Medvedev y a plaidé pour un durcissement des mesures antiterroristes.

“Ces derniers temps, nous avons eu des résultats dans notre lutte contre le terrorisme. Nous avons réussi à anéantir les bandits les plus haineux. Mais apparemment cela ne suffit pas. Nous les trouverons de toutes façons tous, et ils seront tous punis, comme nous l’avons fait auparavant. Les choses ne peuvent se passer autrement”, a-t-il dit.

Un ton d’une grande fermeté alors que le chef du groupe rebelle islamiste “l’Emirat du Caucase”, Dokou Oumarov, a revendiqué les attaques de Moscou. Dans cette video, il affirme qu’il s’agit d’un acte de vengeance après une opération militaire russe en Ingouchie en février, qu’il a qualifiée de carnage.

La nuit dernière, deux personnes ont été tuées au Daguestan après l’embrasement de leur voiture, remplie d’explosifs. Auparavant, un double attentat dans la ville de Kizliar, près de la frontière tchétchène, avait fait dix morts, dont neuf policiers.

Selon le chef des services secrets russe, l’enquête sur les attentats commis depuis lundi aurait fait des progrès et des arrestations auraient déja eu lieu. Il a déclaré que c‘étaient des bandes liées au Caucase du Nord, dont les cerveaux sont connus, qui en seraient responsables.