DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama veut forer dans l'Atlantique

Vous lisez:

Obama veut forer dans l'Atlantique

Taille du texte Aa Aa

Les plate-formes pétrolières vont se multiplier au large des côtes américaines. Barack Obama a annoncé, ce mercredi, l’ouverture de nouvelles zones de forage dans l’Atlantique. Une décision controversée destinée officiellement à réduire la dépendance énergétique des Etats-Unis. Pour les observateurs, il s’agit plutôt de satisfaire les Républicains pour qu’ils votent, en échange, une loi limitant les émissions de gaz à effet de serre.

“Je veux souligner que cela fait partie d’une stratégie plus large qui nous permettra de passer d’une économie basée sur l‘énergie fossile et sur le pétrole étranger à une économie basée sur une énergie domestique et propre”, a indiqué Barack Obama.

Ces nouvelles zones de forage seraient situées au large de la Virginie. Pour les écologistes, c’est une hérésie et une vraie menace pour l’environnement.

“50 miles au large de la Virginie, cela veut dire aussi 50 miles au large des plages du Delaware et de la Caroline du Nord”, explique Phil Radford, le directeur de Greenpeace USA. “Cela pourrait vraiment affecter notre économie, notre environnement et notre futur”.

Pour calmer les critiques, issues également de son propre camp, le président américain a dit vouloir doubler le nombre de véhicules hybrides et augmenter l’usage de biocarburants dans l’armée.

Actuellement, les Etats-Unis importent deux tiers du pétrole qu’ils consomment.