DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trentaine d'opposants russes arrêtés lors d'une manifestation de la jeunesse pro-Poutine

Vous lisez:

Une trentaine d'opposants russes arrêtés lors d'une manifestation de la jeunesse pro-Poutine

Taille du texte Aa Aa

Ils voulaient organiser un rassemblement non autorisé à proximité d’un concert des Nachis dédié à la mémoire des victimes des attentats à Moscou.

Les sympathisants de l’opposition ont conspué les forces de l’ordre en criant “honte à vous, honte à vous”, alors qu’elles interpellaient 26 des leurs de manière très musclée.

Ce représentant du mouvement Solidarité explique pourquoi ils ont voulu prendre part à cette manifestation : “Nous sommes descendus dans la rue non seulement pour défendre l’article 31 de la constitution qui autorise les rassemblements pacifiques mais aussi l’article 20 qui défend le droit de vivre. Nous voulons exprimer notre plus profonde solidarité avec l’ensemble du pays et tous les citoyens de cette ville”.

1500 jeunes du mouvement Nachis étaient présents sur la place voisine pour dénoncer le terrorisme qui a tué 39 personnes lundi dans deux stations de la capitale russe. Une manifestation avec pour slogan “Génération contre la terreur”.

Une partie de l’opposition a organisé sa propre cérémonie dans les stations de métro meurtrie par les attaques d’il y a trois jours. Lioudmila Alexeeva, l’ex-dissidente soviétique et militante des droits de l’homme était présente mais elle a été agressée par un homme au moment où elle déposait des fleurs.