DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentats de Moscou : les deux kamikazes auraient 17 et 20 ans selon la police


Russie

Attentats de Moscou : les deux kamikazes auraient 17 et 20 ans selon la police

Les enquêteurs russes affirment avoir identifié avec certitude une des deux kamikazes du métro de Moscou : Djennet Abdourakhmanova, 17 ans, originaire du Daguestan et veuve du combattant rebelle du Caucase Oumalat Magomedov tué lors d’une opération spéciale fin 2009. C’est elle qui auirait selon la police, a actionné sa ceinture d’explosifs à la station Lubianka. Les enquêteurs auraient également selon l’agence russe Novosti, identifié la deuxième kamikaze : une adolescente de 20 ans : à peine plus âgée que la première donc, qui a provoqué la seconde explosion moscovite à la station de métro Kulturi Park. Les attentats moscovites, revendiqués par le leader rebelle Dokou Oumarov alias “l‘émir du Caucase”, ont causé à ce jour la mort de 40 personnes.

A Moscou, plusieurs jours après les attentats, le choc est toujours aussi terrible dans les esprits et les bouquets de fleurs s’amoncellent à la mémoire des victimes dans les deux stations de métro oú s’est produit le carnage terroriste.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des soldats allemands tués par les talibans en Afghanistan