DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iy a cinq ans disparaissait Jean-Paul 2


Vatican

Iy a cinq ans disparaissait Jean-Paul 2

Il y a 5 ans, le monde catholique était en deuil. Jean Paul 2, la pape au 3ème plus long pontificat de l’histoire venait de s‘éteindre et avec lui toute une époque, que l’on appelle aujourd’hui “la génération Jean Paul II”. Un pape adulé par ses fidèles, qui restera dans l’histoire comme l’un des leaders politiques les plus influents du 20ème siècle.

L‘élection de son successeur, Benoit 16, fit grincer des dents l’aile progressiste du Vatican, et laissa divisés les fidèles. 5 ans plus tard, l‘église catholique est, avec les scandales d’abus sexuels plongée dans une crise sans précédent qui pourrait l’atteindre lui et peut être jusqu‘à jean Paul 2.

Pourtant durant toutes ces années, Jean Paul 2 n‘était autre que le supérieur de Ratzinger. Si l’un savait, on peut imaginer que l’autre savait aussi.

Mais le fait est que Jean Paul 2 sera certainement jugé par l’histoire à la lumière de son incroyable popularité, de son charisme et de son influence. Pape du rapprochement des religions, de la réconciliation, artisan de la chute du communisme…. Un pape politique, qui a donné au Saint-siège une visibilité internationale de premier ordre.

Ce n’est pas le style de Benoit 16, pour qui la diplomatie est secondaire. Lui est avant tout un théologien qui ne transige pas. Même si au fond, les convictions des deux ne sont pas si éloignées.
C’est bien Jean Paul 2 qui décida en 1981 de le nommer chef de la congrégation pour la doctrine de la foi. Leurs convictions sur tous les grands sujets de société, avortement, homosexualité, contraception sont les mêmes durant toutes ces années.

Mais encore une fois ce que l’on pardonne à l’un, ne passe pas avec l’autre. Question de style. Benoit 16 est jugé rigide, autoritaire, parfois maladroit comme lorsqu’il se dit contre le préservatif qui aggraverait le sida au lieu de le contenir.

26 ans d’un côté, 5 de l’autre. L‘époque n’est pas la même, les personnalités non plus. Difficile de comparer ses deux pontificats, mais il semble clair que Benoit 16 paiera plus cher les erreurs passées de l‘église que son prédécesseur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des soldats allemands tués par les talibans en Afghanistan