DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un signe de vie entendu par les secouristes dans la mine chinoise

Vous lisez:

Un signe de vie entendu par les secouristes dans la mine chinoise

Taille du texte Aa Aa

Les sauveteurs qui s’affairent depuis cinq jours dans la mine de charbon inondée dans la province houillère du Shanxi, ont semble-t-il retrouvé des survivants. Ils évoquent même des cris venant du sous-sol. Alors vite, de la nourriture, de l’eau ont été descendues par une étroite ouverture. Plus de 3.000 secouristes luttent pour sortir de l’enfer les 153 mineurs piégés à des centaines de mètres sous terre. Ils s’efforcent notamment de pomper les 140 000 mètres cube d’eau, qui ont envahi la mine dimanche.

C’est une semaine noire pour les mines chinoises, puisque ce vendredi 12 mineurs ont été tués dans la province du Henan dans le centre-est du pays.
Une explosion provoquée par un coup de grisou a fait s’effondrer l’entrée de la mine ainsi que des bâtiments voisins. 32 mineurs sont toujours portés disparus.