DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Londres, quand la société de consommation devient folle...

Vous lisez:

A Londres, quand la société de consommation devient folle...

Taille du texte Aa Aa

D’importantes émeutes ont éclaté ce samedi à Brick Lane, un quartier de l’est londonien au cours d’une vente de vêtements de seconde main. Quelques uns des 2000 acheteurs en sont venus aux mains avec les policiers. 10 officiers de police ont d’ailleurs été blessés sans qu’aucun ne soit contraint d‘être hospitalisé. Trois personnes ont été arrêtées.

Le gérant du magasin témoigne : “ Les gens avaient peur de ne pas pouvoir entrer, d’autres ont commencé à se montrer violents envers nous, nous avons donc décidé de fermer l’espace; Il y avait beaucoup de désordre, la police a dû intervenir donc nous étions très déçus.”

La cause du succès, si l’on puit dire, de cette ventem c’est qu’elle a été annoncée sur le réseau social Facebook, bénéficiant ainsi d’une redoutable publicité. Avant que le magasin ne ferme momentanément, seules 30 personnes avaient pu se procurer des vêtements. La vente se poursuivra jusqu‘à lundi.