DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Rome, les catholiques serrent les rangs autour du Pape

Vous lisez:

A Rome, les catholiques serrent les rangs autour du Pape

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de fidèles étaient ce dimanche place Saint-Pierre, à Rome, pour assister à la messe de Pâques. Pour de nombreux catholiques, c‘était l’occasion d’affirmer leur soutien à l’Eglise.

La hiérarchie catholique est confrontée à une série de révélations de cas de pédophilie. Dans sa prière, le Pape n’y a pas fait allusion. En revanche, le doyen du collège des cardinaux l’a évoqué. En s’adressant directement à Benoît XVI, le cardinal Sodano a lancé : “Le peuple de Dieu est à vos côtés, et il ne se laissera pas influencer par les ragots qui circulent actuellement”.

Dans la foule, personne ne semble nier la gravité des faits, mais beaucoup prennent la défense de l’Eglise. “On espère que cette fête de Pâques sera, pour nous, l’occasion de nous rassembler et de dépasser les critiques”, avance une jeune catholique italienne. Un peu plus loin, un trentenaire affirme : “chacun est libre de formuler des critiques, encore faut-il le faire avec des preuves !”

Les révélations d’abus sexuels ont causé un réel traumatisme dans certaines communautés catholiques. A Edimbourg, le chef de l’Eglise écossaise, le cardinal O’Brien a formulé des excuses durant la messe de Pâques. “Des crimes ont été commis contre des enfants, reconnaît-il. Et les catholiques qui étaient au courant et qui n’ont rien dit, font honte à nous tous”.

En Irlande, des manifestants ont acroché aux grilles de la cathédrale de Dublin, des chaussures d’enfants, censées symboliser les victimes d’abus sexuels commis par des prêtres. Les manifestants dénoncent aussi le silence longtemps observé par le clergé autour de ces cas de pédophilie.