DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La navette américaine Discovery s'envole vers l'ISS

Vous lisez:

La navette américaine Discovery s'envole vers l'ISS

Taille du texte Aa Aa

Une navette américaine qui prend son envol. Il n‘était pas tout à fait 12h30 heure de Bruxelles quand Discovery a parfaitement exécuté son décollage vers la Station spatiale internationale (ISS).

Un vol très féminin puisque sur les sept astronautes embarqués, trois sont des femmes. Il y a une ancienne professeur de lycée, une ingénieur aérospatiale qui en est à son troisième voyage, et une Japonaise. Là-haut elles rejoindront l’Américaine Tracy Caldwell Dyson qui est arrivée hier à bord de l’ISS avec un vaisseau Soyouz.

Total, quatre femmes en orbite sur l’ISS, c’est une première.

L‘équipage de Discovery est parti pour une mission de 13 jours. Le temps de compléter de nombreux objectifs. Il s’agit déjà de livrer huit tonnes de ravitaillement et matériel. Notamment des couchettes supplémentaires et des armoires pour diverses expériences. Le temps aussi, d’effectuer trois sorties orbitales. L’arrimage de Discovery à l’ISS est prévu mercredi.