DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour à la case prison pour 20 militaires turcs

Vous lisez:

Retour à la case prison pour 20 militaires turcs

Taille du texte Aa Aa

Vingt militaires turcs, principalement des officiers supérieurs, vont devoir retourner en prison car ils sont soupçonnés d’avoir voulu organiser un coup d’Etat. Ils ont été interpellés il y a deux mois, avec plusieurs dizaines d’autres gradés de l’armée. Puis ils ont été remis en liberté la semaine dernière, dans l’attente de leur procès. Et là, ce dimanche, un tribunal a donc décidé de les remettre sous les verrous.

Parmi les accusés, il y a Cetin Dogan, général à la retraite. Il aurait été parmi les têtes pensantes du prétendu complot, programmé en 2003.

D’après la justice, ces militaires prévoyaient de mener des attentats à travers le pays. Cela aurait destabilisé le nouveau pouvoir, l’AKP, issu de la mouvance islamiste, et donc ouvert la voie à un coup d‘état militaire. Le général Dogan a toujours rejeté ces accusations.