DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Victoire de taille pour les chemises rouges en Thaïlande


Thaïlande

Victoire de taille pour les chemises rouges en Thaïlande

La justice a adressé une fin de non-recevoir au gouvernement qui demandait leur évacuation du quartier commerçant de Bangkok, où se trouve la plupart des hôtels de luxe et les grands centres commerciaux.

Cela fait plus de 48 heures que des milliers de partisans de l’ancien Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra paralysent l’artère principale de la capitale thaïlandaise.

En milieu de journée, les chemises rouges s‘étaient introduits par centaines au siège de la commission électorale, pour exiger l’ouverture d’une enquête sur une affaire de malversation qui vise le parti démocrate, dirigé par l’actuel premier ministre.

La formation risque une dissolution pure et simple pour avoir illégalement perçu près de 8 millions de dollars pendant la campagne électorale de 2005. Elle devrait être fixée sur son sort le 20 avril prochain.

En attendant cette date, les chemises rouges devraient continuer de camper dans les rues de Bangkok comme c’est le cas depuis le 14 mars.

Ils ont désormais l’assurance que leur mouvement peut se poursuivre sans crainte de représailles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La navette américaine Discovery s'envole vers l'ISS