DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état d'urgence au Kirghizstan, l'opposition contrôle le siège de la télévision d'Etat

Vous lisez:

L'état d'urgence au Kirghizstan, l'opposition contrôle le siège de la télévision d'Etat

Taille du texte Aa Aa

Cinq morts au Kirghizstan dans de violents affrontements entre opposants au pouvoir en place et forces de l’ordre dans la capitale. L‘état d’urgence a été décrété dans tout le pays. A Bichkek, des milliers de personnes ont assiégé le palais de la présidence et pris le contrôle de la télévision d’Etat. Ils réclament la démission du chef de l‘état Kourmanbek Bakiev, accusé de corruption et de dérive autoritaire. Des manifestations similaires ont eu lieu dans d’autres villes du pays.

La Russie et les Etats-Unis qui disposent tous deux de bases militaires dans l’ex-république soviétique toute proche de l’Afghanistan ont appelé au calme.

Mais plusieurs chefs de l’opposition ont été arrêtés, dont l’ex-candidat à la présidentielle et ancien Premier ministre Almazbek Atambaiev

Les manifestations se sont multipliées ces derniers mois contre le président Bakiev. Arrivé au pouvoir il y a cinq ans, à l’issue d’une révolution émaillée de violences, il avait promis de démocratiser le pays. Depuis, la plupart de ses compagnons de route ont rejoint l’opposition.