DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kirghizstan: retour progressif à la normale

Vous lisez:

Kirghizstan: retour progressif à la normale

Taille du texte Aa Aa

Alors que le siège du gouvernement est encore fumant les habitant de Bichkek, la capitale du Kirghizstan se remettent lentement des émeutes qui se sont déroulées hier.
Le pouvoir est désormais entre les mains de l’opposition, et notamment celles de Rosa Otunbaïeva, ex ministre des affaires étrangères nommée chef du gouvernement par interim.

Symbole de cette reprise en main du pays, Rosa Otunbaïeva a prévenu les pillards qui ont investi certains quartiers de Bichkek qu’ils seraient pris pour cible par la police. Elle a également annoncé la tenue d’une élection présidentielle dans 6 mois. Enfin la chef du gouvernement a reçu la promesse d’une aide humanitaire d’urgence de la part de la Russie et de l’Union européenne.

Quant au président déchu Bakiev il a annoncé qu’il se trouvait bien dans le sud du pays, qu’il ne reconnaissait pas le nouveau pouvoir. Il a ajouté qu’il n’avait nullement l’intention de quitter le Kirghizstan.