DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les législatives au Sri Lanka promises au parti du président

Vous lisez:

Les législatives au Sri Lanka promises au parti du président

Taille du texte Aa Aa

Le Sri Lanka a voté aujourd’hui, des élections législatives qui devraient se conclure sans surprise par la victoire du parti du président Rajapakse. Le chef de l’Etat a demandé aux électeurs de donner à son parti, l’UPFA, la majorité des deux tiers nécessaires pour amender la constitution.

Face à l’UPFA, une opposition éclatée. Le principal opposant, l’ancien chef des armées, est sous les verrous. C’est l’ancien Premier ministre, Ranil Wickremesinghe, qui a repris le flambeau sous les couleurs de l’UNP.

Si le parti au pouvoir est largement favori, c’est surtout grâce à la victoire l’an dernier sur les Tamouls, qui a propulsé le président Rajapakse au rang de héros. La rébellion des Tigres a été anéantie en mai par l’armée après trois décennies d’un conflit sanglant. Pour la plupart des Sri Lankais, ce scrutin est le premier auquel ils peuvent participer sans craindre la violence des séparatistes.

Dans le camp de réfugiés de Vavuniya, la minorité tamoule attend beaucoup de cette élection. Maintenant que la guerre est finie, ils espèrent en premier lieu que leurs terres seront nettoyées des mines, et que le développement économique et social suivra.