DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Regard du président kazakh sur les évènements kirghizes

Vous lisez:

Regard du président kazakh sur les évènements kirghizes

Taille du texte Aa Aa

Les évènements au Kirghizstan ont poussé le Kazakhstan à fermer ses frontières avec son voisin. Leurs causes sont économiques et sociales, d’après le président kazakh qui a répondu aux questions de notre reporter Denis Loktiev. Noursoultan Nazarbaïev est au pouvoir depuis 1991. “Après l‘éclatement de l’URSS, les républiques indépendantes se sont développées chacune à leur manière. Quant au Kirghizstan, au cours des dernières années, les dirigeants du pays n’ont pas effectué les réformes économiques de base. Ce pays n’a pas beaucoup de ressources naturelles. C’est un pays montagneux qui a peu de terres cultivables. Il n’a que des ressources hydroélectriques susceptibles de combler plus de 50% des besoins en énergie, mais ces ressources ne sont exploitées qu‘à 10%. Il ne fallait donc pas faire de la politique, dresser des barricades, mais d’abord donner à manger au peuple et lui donner du travail”.

Le Kazakhstan détient, lui, d’immenses réserves de d’hydrocarbures et son régime est décrit comme autoritaire par les défenseurs des droits de l’homme.