DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama et Dmitri Medvedev affichent leur fermeté sur le nucléaire iranien

Vous lisez:

Barack Obama et Dmitri Medvedev affichent leur fermeté sur le nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

Les président américain et russe ont évoqué la perspective d’une nouvelle série de sanctions des Nations Unies contre Téhéran. L’Iran est soupçonné de vouloir se doter de la bombe atomique.

Une question au coeur de leurs entretiens avant la signature hier à Prague du nouveau traité START sur la réduction des arsenaux nucléaires.

Après la politique de la main tendue suivie depuis son arrivée à la Maison Blanche, Barack Obama durcit le ton :

“Les Etats-Unis et la Russie font partie d’une coalition de pays qui insistent pour que la République islamique d’Iran subisse des conséquences car elle n’a eu de cesse de faillir à ses obligations”.

Le chef du Kremlin Dmitri Medvedev affirme pour sa part qu’il ne peut exclure des sanctions :

“Notre position est connue et je peux la réaffirmer. Bien sur, les sanctions conduisent rarement à des résultats, même si elles sont parfois nécessaires. Mais dans tous les cas, ces santions doivent être sensées, animées par l’objectif d’une non-prolifération et non pas contre le peuple iranien”.

Le dossier ultra-sensible du nucléaire iranien sera l’une des questions clé du sommet sur la sécurité nucléaire voulue par la Maison Blanche. Il aura lieu lundi et mardi prochain à Washington.