DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti : transfert de sinistrés vers des camps plus sûrs

Vous lisez:

Haïti : transfert de sinistrés vers des camps plus sûrs

Taille du texte Aa Aa

En Haïti, plusieurs centaines de personnes ont commencé à être transférées vers de nouveaux camps de réfugiés. Après le séisme de janvier dernier, ces sinistrés, sans-abris, ont été relogés sous tente, comme par exemple au golf de Petion-ville, sur les hauteurs de Port-au-Prince. Mais voilà, dans quelques semaines, ce sera le début de la saison des pluies. Et certaines zones du camp sont exposées à des risques d’inondations ou de coulées de boue. D’où la nécessité de s’installer dans des camps plus sûrs.

L’opération de transfert est menée par l’ONU, assistée par plusieurs ONG et par l’armée américaine. L’acteur Sean Penn est venu prêter main forte. “Y’a urgence, dit-il, car les fortes pluies vont bientôt arriver. Mais les gars du génie militaire américain ont déjà fait du super boulot !”

Le président haïtien s’est rendu dans un de ces nouveaux camps destinés aux sinistrés menacés par les dégâts de la pluie. René Préval a rappelé que son pays était “en situation de péril constant”, trois mois après le tremblement de terre.
Le 12 janvier, près d’un million de personnes s‘étaient retrouvées sans-abri. Aujourd’hui, ils sont encore très nombreux à vivre dans des conditions de très grande précarité.