DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée de violence sans précédent ce samedi en Thaïlande

Vous lisez:

Journée de violence sans précédent ce samedi en Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Un mois après le début des contestations antigouvernementales, l’armée a été réquisitionnée ce samedi pour venir à bout des “chemises rouges” qui réclament toujours la tenue d‘élections et le départ du premier ministre.

Des affrontements qui ont viré au bain de sang dans les rues de Bangkok, au moins 18 personnes ont été tuées et plus de 680 blessées. La capitale thaïlandaise n’avait pas connu pareille violence depuis près de 20 ans.

Plusieurs militaires figurent au rang des victimes de ces violences qui se sont étendues au quartier touristique de la ville et dans deux autres villes du nord du pays.

Un caméraman japonais de 43 ans de l’agence Reuters a également péri, après avoir reçu une balle en pleine poitrine.

Par endroits, les militaires ont été condamnés à se replier, voyant que les manifestants gagnaient du terrain.

Le premier ministre, toujours soutenu par l’armée, n’a pas, à l’heure actuelle, l’intention de démissionner.