DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les conservateurs, grands favoris des élections législatives en Hongrie

Vous lisez:

Les conservateurs, grands favoris des élections législatives en Hongrie

Taille du texte Aa Aa

Viktor Orban, l’homme pressenti pour succéder à l’actuel premier ministre en Hongrie. Selon les derniers sondages, FIDESZ, son parti qui représente l’opposition de droite au Parlement, pourrait l’emporter dès le premier tour des élections législatives.

Plus de 8 millions de hongrois se rendent aux urnes aujourd’hui pour désigner les 386 députés du Parlement.

Viktor Orban qui, en 1998, fut premier ministre à seulement 35 ans, promet cette fois de créer de nouveaux emplois, de réduire les impôts et de s’attaquer à la corruption, sans donner d’explications détaillées sur les moyens d’y parvenir.

Au pouvoir depuis 8 ans, les socialistes du MSZP, auxquels appartient l’actuel premier ministre Gordon Bajnai, arriveraient en deuxième position avec seulement 20% des suffrages, contre 40 pour l’opposition de droite.

Troisième de cet échiquier, Jobbik, mouvance d’extrême droite, devrait pour la première fois faire son entrée au Parlement, fort de son succès aux européennes.

Les ultranationalistes ont axé l’essentiel de leur campagne sur un discours antisémite et xénophobe, très critique à l‘égard des banques et des Tziganes. Jobbik est crédité de 13% à 20% des voix.

Certains estiment qu’il pourrait même devenir la deuxième force politique du pays.