DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Recueillement et enquête à Smolensk

Vous lisez:

Recueillement et enquête à Smolensk

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre polonais Donald Tusk et son homologue russe Vladimir Poutine se sont recueillis samedi soir sur les lieux de la catastrophe. Ils étaient accompagnés de Jaroslaw Kaczynski, le frère jumeau du président polonais mort dans l’accident. Frère jumeau et lui-même ancien Premier ministre.

L’heure est au recueillement… et à l’enquête. Vladimir Poutine en personne a pris la tête d’une commission spéciale chargée de déterminer les causes de l’accident. Experts russes et polonais vont tenter de comprendre pourquoi le Tupolev-154 s’est écrasé à 300 mètres de la piste d’atterrissage,
alors que les contrôleurs aériens avaient ordonné au
pilote de se diriger vers un autre aéroport en raison des mauvaises conditions météo – le brouillard était
dense. Or, cet appareil de la présidence polonaise, qui n‘était pas de la toute première jeunesse,
n‘était pas équipé pour pratiquer l’atterrissage sans visibilité…

La responsabilité du pilote serait alors engagée. Et
certains exhument cet épisode datant de l‘été 2008 : alors que le président polonais Lech Kaczynski s‘était rendu à Tbilissi pour soutenir son homologue géorgien, en guerre contre la Russie, le contrôle aérien lui avait interdit d’atterrir pour des raisons de sécurité. Lech Kaczynski avait malgré tout ordonné au pilote de se poser…