DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lech Kaczynski : la Pologne, en deuil, entre choc et émotion

Vous lisez:

Lech Kaczynski : la Pologne, en deuil, entre choc et émotion

Taille du texte Aa Aa

A Varsovie des milliers de personnes se sont recueillies dimanche soir et jusqu‘à tard dans la nuit devant le palais présidentiel polonais pour rendre un ultime hommage à leur président Lech Kaczynski décédé samedi avec 95 autres personnes dans le crash d’un avion officiel en Russie.

Son cercueil sera exposé au public ce mardi et une rencontre est prévue ce lundi pour l’organisation des funérailles.

Le cortège avait auparavant traversé toute la capitale entouré par une foule immense partagée entre douleur et recueillement.

La dépouille du président Kaczynski avait reçu un vibrant hommage à l’aéroport de Varsovie lors d’une cérémonie solennelle à laquelle a participé toute la classe politique et sa famille.

Sa fille Marta a été la première à s’agenouiller devant le cercueil présidentiel. Puis, c’est le frère jumeau du chef de l’Etat, Jaroslaw Kaczynski qui lui a rendu hommage.

Une semaine de deuil a été décrété en mémoire des 96 victimes de la catastrophe aérienne survenue près de Smolensk. La délégation de hauts-dirigeants polonais se rendait à Katyn 70 ans après le massacre ordonné par Staline de milliers d’officiers polonais.

A Smolensk, Russes et Polonais se sont unis pour rendre hommage aux victimes. La Russie a décrété une journée de deuil ce lundi.

Les corps des victimes ont été transportés à Moscou pour être identifiées.

L’enquête elle se poursuit. Les boîtes noires de l’appareil présidentiel ont commencé à être étudiées même si les autorités russes avaient immédiatement mises en cause les pilotes de l’avion.