DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En deuil, la Pologne s'interroge sur son avenir

Vous lisez:

En deuil, la Pologne s'interroge sur son avenir

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de polonais se sont rassemblés lundi soir pour rendre hommage aux victimes du crash qui a notamment coûté la vie à leur président, Lech Kaczynski .

Réunis près du monument au soldat inconnu, dans le centre de Varsovie, ils ont déployé un océan de bougies en mémoire des 96 personnes décédées samedi dans l’ouest de la Russie. Parmi les disparus, tous les chefs de l’Etat major, le gouverneur de la banque centrale et de nombreuses autres personnalités polonaises.

Reste à savoir qui prendra les rênes du pouvoir. Jaroslav Kaczynski, frère jumeau du défunt, pourrait lui succéder selon l’analyste politique Radoslaw Markowski. “Il y a deux possibilités. La première : il se porte candidat et sera surement soutenu par son parti. Ou alors il se retire de la vie politique. Je n’y crois pas mais c’est une possibilité. Il se peut également que son parti cherche un nouveau candidat qui n’aurait que très peu de temps pour convaincre les électeurs de voter pour lui”.

Avant de penser à la succession, la Pologne doit enterrer son président. Les funérailles pourraient avoir lieu samedi ou dimanche. De nombreux chefs d’Etats et de gouvernements étrangers sont attendus alors que le pays observe une semaine de deuil national.