DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chinois Synopec met les deux pieds dans le sable d'Alberta

Vous lisez:

Le chinois Synopec met les deux pieds dans le sable d'Alberta

Taille du texte Aa Aa

C’est l’un des plus gros investissements jamais réalisés par un groupe chinois en Amérique du nord : le pétrolier Synopec a acquis la participation – 9% – de l’américain ConocoPhillips, dans Syncrude : le projet canadien de sables bitumineux le plus important au monde. Syncrude dont Conoco détient 9,03%, possède une capacité de 350.000 barils par jour dans le nord de la province d’Alberta. Il est en exploitation depuis 1978. Les sables bitumineux de l’Alberta concentrent les plus importantes réserves mondiales de brut derrière celles de l’Arabie Saoudite. 175 milliards de barils pour l’Alberta et 260 milliards pour l’Arabie Saoudite. L’Iran venant en 3ème position avec des réserves estimées à 140 milliards de barils équivalent pétrole.

Le prix payé par Sinopec pour les 9% du projet canadien Syncrude se monte à près de 3,5 milliards d’euros. Il y a un an, Sinopec avait racheté la participation de 10% que détenait le français Total dans le projet Northern Lights toujours en Alberta.

Les groupes chinois CNOOP et PetroChina sont déjà présents dans l’Alberta. La Chine investit des sommes colossales dans l’acquisition d’actifs énergétiques et miniers dans le monde entier pour alimenter son économie en forte croissance.