DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La situation eu Khirghizistan inquiète la Russie.

Vous lisez:

La situation eu Khirghizistan inquiète la Russie.

Taille du texte Aa Aa

Le Khirghizistan pourrait-il se transformer en un nouvel Afghanistan ?
C’est ce que redoute le Président russe, Dmitri Medvedev, évoquant, depuis Washington, la situation sur place.

Mercredi, et pour la deuxième fois en deux jours, le président déchu, Kourmanbek Bakiev, réfugié dans son fief au sud du pays, a laissé entendre qu’il pourrait démissionner et quitter le pays.

Il demande pour cela que le gouvernement intérimaire de Roza Otounbaïeva assure sa sécurité et celle de ses proches. Mais cette dernière veut que Bakiev soit traduit en justice.

En l’absence d’avancée concrète la situation inquiète Moscou ou une délégation kirghize est d’ailleurs reçue ce mercredi.

“Nous savons parfaitement ce qu’est une guerre civile”, a déclaré le Président Medvedev. “Et aujourd’hui si cela se produisait, elle attirerait des extrémistes et des terroristes de tout bord. Parce que dans ce genre de conflit toutes les conditions sont réunies pour voir émerger des mouvements radicaux…”

Par ailleurs le secrétaire d’Etat adjoint américain Robert Blake est arrivé mercredi au Kirghizistan et selon lui Washington serait prêt à aider le gouvernement par intérim.