DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les corps des autres victimes progressivement rapatriés, l'enquête suit son cours

Vous lisez:

Les corps des autres victimes progressivement rapatriés, l'enquête suit son cours

Taille du texte Aa Aa

Les corps de 30 victimes de l’accident d’avion sont arrivés à Varsovie cet après midi. Après une brève cérémonie officielle à l’aéroport militaire, les cercueils devaient être transférés dans un palais des sports de la capitale. Il s’agit des corps des victimes déjà identifiées par leurs familles, au total 64 des 96 corps ont été identifiés jusqu‘à maintenant.

Cinq jours après la catastrophe, les questions sur les causes de l’accident sont multiples.
La commission d’enquête russo-polonaise qui travaille à Moscou a déjà ouvert deux des trois boites noires de l’avion présidentiel qui s’est écrasé près de Smolensk, dans l’ouest de la Russie, et les experts sont en train de déchiffrer les ultimes conversation de l‘équipage.

L’enquête semble exclure la panne technique, et les medias polonais penchent de plus en plus pour l’erreur humaine.

Une des hypothèses évoquées est celle selon laquelle les pilotes auraient agi sous la pression de la délégation qui se trouvait à bord de l’appareil.

Celle-ci aurait voulu arriver à temps pour les cérémonies du 70e anniversaire du massacre
d’officiers polonais à Katyn, près de Smolensk, et cela malgré les mauvaises conditions météorologiques.