DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après 5 jours de deuil l'unité de la Pologne se fissure

Vous lisez:

Après 5 jours de deuil l'unité de la Pologne se fissure

Taille du texte Aa Aa

Mercredi à Cracovie des milliers de manifestants se sont montrés hostiles au lieu de sépulture choisi pour enterrer leur président tué samedi dans un accident d’avion. Le controversé Lech Kaczinsky devrait être inhumé dimanche aux côtés des héros de la nation, dans le château de Wawel. 
 
De nombreux chefs d’Etat et de gouvernement assisteront aux obsèques de Lech Kaczinsky et sa femme Maria. Des dizaines de milliers de personnes font la queue chaque jour à Varsovie pour rendre un dernier hommage au couple. Une image qui tranche avec l’impopularité du président qui, de son vivant, n’avait plus le soutien que de deux électeurs sur dix. Certains peinent à imaginer que le défunt, un conservateur favorable à la peine de mort, repose en ce lieu.
 
Loin de la polémique, le travail d’identification des victimes se poursuit. Mercredi trente nouveaux corps ont pu être rapatriés de Russie.