DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique en Pologne : "Lech Kaczynski était détesté par quelques uns"

Vous lisez:

Polémique en Pologne : "Lech Kaczynski était détesté par quelques uns"

Taille du texte Aa Aa

Enterrer Lech Kaczynski parmi les rois et héros nationaux. Des centaines de Polonais s’y opposent. Ils ont protesté à Cracovie, à Varsovie, à Poznan et à Gdansk. Ils fustigent la décision d’inhumer le président dans le château de Wawel.

“Lech Kaczynski était détesté par quelques personnes. C‘était un combattant. C’est donc normal qu’il y ait à présent une querelle. Mais cette décision a été prise non pas par la famille mais par l‘église, a indiqué le journaliste polonais Michal Karnowsky à la rédaction d’Euronews. “Il sera peut-être enterré à Cracovie. Mais je pense que la meilleure place devrait être le vieux cimetière de Powązki à Varsovie, car Lech Kaczynski (a été maire) de Varsovie. Il adorait cette cité, cette capitale et cette ville l’aimait.”

L’archevêque de Cracovie a précisé mardi que Lech Kaczynski et sa femme reposeraient dans la crypte de la cathédrale du château de Wawel à côté du maréchal Jozef Pilsudski, le père de l’indépendance de la Pologne en 1918. Des artistes ont demandé à l’Eglise de changer d’avis.
Selon un eurodéputé polonais proche de la famille Kaczynski, la décision est irréversible.