DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation tendue au sud du Kirghizstan

Vous lisez:

Situation tendue au sud du Kirghizstan

Taille du texte Aa Aa

La situation est très tendue dans le sud du Kirghizstan. Le meeting que devait tenir le président déchu Koumanbek Bakiev dans son fief de Och a été interrompu par des contre-manifestants.

Les gardes du corps de Bakiev, armés de kalashnikov ont alors tiré en l’air, créant un mouvement de panique parmi la foule de supporters réunis pour l’occasion.

Kourmanbek Bakiev s’est tout d’abord réfugié dans un théâtre. Puis il est monté dans un véhicule et le convoi a pris la direction de la ville de Jalal-Abad où il est réfugié depuis le soulèvement populaire du 7 avril dernier.

Sur le plan politique ce changement de pouvoir est très différement perçu. Le président belarus, Alexandre Loukachenko a parlé de “coup d’Etat”. Il a également critiqué l’attitude des Etats-Unis et de la Russie qui ont directement soutenu le nouveau pouvoir dirigé par Rosa Otounbaïeva.
A noter que Moscou joue sur les deux tableaux en gardant contact avec l’ex président Bakiev.
Vladimir Poutine a d’ailleurs eu ce jeudi matin un entretien téléphonique avec ce dernier.