DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benoît XVI pleure à Malte aux côtés de victimes d'abus sexuels

Vous lisez:

Benoît XVI pleure à Malte aux côtés de victimes d'abus sexuels

Taille du texte Aa Aa

Le 19 avril 2005, le cardinal allemand Ratzinger était élu souverain pontife par ses pairs du Vatican et devenait Benoît XVI.

Cinq après jour pour jour, son pontificat est bien mal en point.

Le chef de l‘église catholique, débordé par les scandales de pédophilie à répétition, est désormais critiqué lui-même pour sa gestion de la crise.

C’est à Malte, hier, que Benoît XVI est allé chercher du réconfort et du soutien… Le Pape a tenu à y rencontrer huit jeunes adultes, victimes dans les années 80 d’abus sexuels dans un orphelinat.

Il a “prié et pleuré avec nous”, a déclaré l’un d’eux.

C’est la troisième fois de son pontificat que Benoît XVI rencontre des victimes de religieux pédophiles après des audiences en Australie et aux Etats-Unis.

“Il m’a promis qu’il allait prier pour moi, déclare l’une des victimes que le pape a rencontré. Il m’a dit qu’il m‘était reconnaissant d’avoir le courage de montrer mon visage… C’est une première pour moi de rencontrer le pape et j’espère que cette expérience va changer ma vie. Que je vais pouvoir parler à ma fille et lui dire que j’ai la foi” !

Benoît XVI, avant de quitter Malte pour rentrer en Italie, a assuré que “l’Eglise fait et continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir” pour enquêter sur les cas d’abus, faire juger les responsables et “protéger les jeunes à l’avenir”.