DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinquième jour de paralysie dans le ciel européen

Vous lisez:

Cinquième jour de paralysie dans le ciel européen

Taille du texte Aa Aa

Des tests réussis mais toujours pas d’autorisation de vols. Une grande partie de l’espace aérien européen reste fermé à cause du nuage de cendres venu d’Islande. Certaines compagnies aériennes dénoncent un excès de précaution. L’Allemagne vient d’envoyer un avion sonde pour réaliser ses propres mesures.

“Bien sûr, nous pouvons comprendre les critiques des compagnies aériennes. C’est un coût incroyable pour elles” a déclaré le porte-parole du contrôle aérien allemand. “Mais nous avons des responsabilités. Pour nous tous, c’est une première. Jusqu’ici la seule source d’information que nous avions pour prendre nos décisions était le centre de conseil en cendres volcaniques de Grande-Bretagne. “

Près de 64.000 vols ont été annulés depuis jeudi dernier, cela représente des millions d’euros. L’association internationale du transport aérien réclame l’ouverture d’au moins quelques couloirs aériens.

Mais elle va sans doute devoir attendre les résultats des mesures sur la concentration en cendres volcaniques du nuage qui paralyse le trafic aérien. Une réunion des ministres européens des transports et des responsables d’Eurocontrol est prévue aujourd’hui.