DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le déblocage du ciel se confirme, le retour à la normale prendra du temps

Vous lisez:

Le déblocage du ciel se confirme, le retour à la normale prendra du temps

Taille du texte Aa Aa

La fin de la galère dans le ciel européen? Pour la première fois depuis près d’une semaine, les trois quarts du trafic aérien, soit environ 21.000 vols, devaient être assurés en Europe aujourd’hui. Mais il faudra des jours pour que la situation revienne vraiment à la normale et que les milliers de voyageurs en souffrance soient tous rapatriés. Des fleurs à la main, cette femme rentrée enfin à Londres jubile: “C‘était le chaos absolu, vous ne pouvez pas imaginer… Des gens errant partout, désespérés de pas pouvoir rentrer chez eux”. “Nous sommes vraiment contents de rentrer, ça a été complètement fou, et stressant…” rajoute ce voyageur.

Eurocontrol a confirmé la stabilisation de la situation en Islande, ou le nuage de cendre craché par le volcan est revenu à des niveaux “insignifiants”. “Il faut qu’on se mette tous autour d’une table dès que la situation sera revenue à la normale et qu’on examine les lecons à tirer de tout cela, a prévenu ce responsable des opérations en cours. Avec ce qui s’est passé, nous avons réuni une masse énorme de connaissances, ça doit servir non seulement à l’aviation européenne, mais du monde entier…”

Le nuage de cendres a perdu 80 pourcent de son intensité depuis samedi, et les vents devraient le repousser vers l’Arctique. Mais prudence, rien n’indique que l‘éruption est terminée, selon les vulcanologues, d’autres volcans pourraient même se réveiller. Tirer vite les leçons de ce cataclysme s’impose alors que la note pour les compagnies aériennes est déjà chiffrée 1,7 milliards de dollars.