DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deuxième débat télévisé entre les chefs des trois grands partis politiques en Grande-Bretagne

Vous lisez:

Deuxième débat télévisé entre les chefs des trois grands partis politiques en Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Jeudi dernier c’est Nick Clegg qui avait surpris tout le monde en sortant vainqueur du débat. Le leader des libéraux démocrates fait depuis, l’objet de toutes les convoitises, en particulier du clan de Gordon Brown qui aimerait s’en faire un allié, mais Nick Clegg fait la sourde oreille.

“Je vais vous dire ça comme je le pense. Quand un homme politique vous promet autant de choses, une politique plus ouverte, de meilleures écoles, plus d’hôpitaux, etc.. il suffit de vous poser une question: pourquoi ne nous a-t-il pas offert tout cela au cours des 13 dernières années ?” a-t-il déclaré.

Lors du premier débat l’on avait parlé de politique intérieure et d‘économie, le thème de ce soir sera les affaires étrangères, et en particulier l’Europe. Le leader des Torries, David Cameron espère tirer son épingle du jeu, il faut dire que son avance dans les sondages a fondu comme neige au soleil depuis quelques mois.

“Ces débats sont de grands évènements. Nous avons grâce à eux, la chance d’expliquer aux gens, en particulier ceux qui nous regarde à la maison, pourquoi nous sommes capable de faire la différence dans les prochaines années, ce que nous allons faire pour changer le pays. Les gens sont très déprimés en ce moment. Ils en ont assez de la politique et ils ont besoin d‘être inspirés. C’est ce que nous devons faire.” a affirmé D. Cameron

Enfin du côté des travaillistes, Euronews a pu rencontrer l’actuel chef de la diplomatie, David Miliband. Parmi les questions posées, celle concernant la prestation de Gordon Brown lors du premier débat. Selon Miliband, ce dernier est l’homme de la situation du fait de sa connaissance des sujets qui agitent le pays.

“À mon avis, Gordon doit rester lui même. Le Premier ministre doit poursuivre son travail d’une manière claire et faire ce qu’il a dit qu’il ferait. Il ne doit pas user de stratagèmes et modifier son agenda en fonction de ses adversaires. Ainsi, il respectera mieux notre vision pour le futur de la Grande Bretagne.”

L’intégralité de l’interview de David Miliband sera diffusée demain vendredi sur Euronews à 21h45 et disponible peu après sur notre site internet.