DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Berlusconi croise le fer avec son poulain

Vous lisez:

Italie : Berlusconi croise le fer avec son poulain

Taille du texte Aa Aa

Rien ne va plus dans la grande famille berlusconienne. La réunion du Peuple de la liberté, le parti du Président du Conseil italien, a été l’occasion d’un combat de coqs entre Berlusconi et son poulain pressenti, l’actuel président de la Chambre basse, Gianfranco Fini.

Ce dernier a reproché à Silvio Berlusconi de donner trop de poids à la Ligue du Nord dans la coalition gouvernementale. Mouvement populiste hostile à l’immigration et au centralisme, la Ligue a encore gagné du terrain aux régionales fin mars.

Gianfranco Fini, dont le parti a fusionné l’an dernier avec celui du Cavaliere, a d’autre part accusé Silvio Berlusconi d‘étouffer tout débat interne. Le sang de l’intéressé n’a fait qu’un tour.

“J’ai remarqué que tu avais changé d’avis, et complètement ! l’a investivé Silvio berlusconi. Quand on s’est vu mardi dernier, tu m’as dit : premièrement, je regrette d’avoir contribué à la création du PDL. Deuxièmement : je veux créer un groupe parlementaire séparé du tien !”

“Qu’est-ce que tu fais, tu me chasses !” a rétorqué un Gianfranco Fini hors de lui qui a exclu de démissionner. Des sources internes au parti rapportent que Gianfranco Fini aurait récemment lancé un ultimatum à Silvio Berlusconi : “moi ou la Ligue du Nord.”