DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté chiite de Bagdad visée par plusieurs attentats

Vous lisez:

La communauté chiite de Bagdad visée par plusieurs attentats

Taille du texte Aa Aa

Près de 70 personnes ont trouvé la mort dans une série d’attentats antichiites à Bagdad et dans sa région, selon un dernier bilan officiel, qui fait aussi état d’une centaine de blessés.

Deux de ses attaques ont eu lieu à Sadr city, quartier pauvre à majorité chiite du nord de Bagdad. A elles seules, elles ont causé la mort d’une vingtaine d’habitants et fait une quarantaine de blessés.

A Hourriya, autre quartier chiite de la ville, l’explosion d’une voiture piégée en face de la mosquée a fait 3 morts et une dizaine de blessés, alors que commençait la prière du vendredi.

“Les innocents sont les victimes de la politique, la politique on ne sait pas trop où elle va nous mener, au pire du la guerre communautaire ou bien au pire de la politique, déclare un habitant.”

“La ville est condamnée 24 heures sur 24, dit cet autre. Et ces victimes ne sont pas des soldats mais des civils venus faire la prière, pour ensuite rentrer chez eux.”

Des attaques survenues, une fois encore, un vendredi, jour de grande prière. Plusieurs autres véhicules piégés ont explosé à proximité de 2 autres mosquées chiites de la ville, faisant là encore, de nombreux morts.

Ces attaques imputées aux sunnites radicaux surviennent quelques jours seulement après la mort de deux dirigeants d’Al Qaïda en Irak, tués dans un raid mené par les forces américaines et irakiennes.