DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les massacres d'Arméniens commémorés pour la première fois en Turquie

Vous lisez:

Les massacres d'Arméniens commémorés pour la première fois en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Le tabou est tombé en Turquie. Pour la première fois, des défenseurs des droits de l’Homme ont commémoré publiquement samedi ce que l’Arménie qualifie de génocide. Ils se sont assis symboliquement sur les marches d’une gare d’Istanbul, d’où était parti le premier convoi de déportation d’intellectuels arméniens, le 24 avril 1915. Un autre rassemblement symbolique a eu lieu sur une place de la partie européenne d’Istanbul, organisé cette fois par un groupe d’intellectuels et d’artistes turcs.
 
Les autorités turques continuent pour leur part de récuser la thèse d’un génocide, reconnue en revanche notamment par la France et le Canada. Selon l’Arménie, massacres et déportations auraient fait 1,5 million de morts jusqu’en 1917.

Un hommage leur a été rendu samedi devant l’imposant mémorial d’Erevan. Lors de la cérémonie, le président arménien a affirmé que la reconnaissance d’un génocide par toute la communauté internationale était “inévitable”.