DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

24 ans après, les cérémonies d'hommages aux victimes de Tchernobyl


Ukraine

24 ans après, les cérémonies d'hommages aux victimes de Tchernobyl

Vingt-quatre ans après l’explosion de Tchernobyl, plusieurs cérémonies ont été organisées ce lundi en hommage aux victimes de cette catastrophe, la plus grave de l’histoire du nucléaire civil. Cet accident a causé la mort de milliers de personnes : des employés du site, des secouristes, mais aussi des habitants des environs, sans compter les très nombreux cas de cancers développés ultérieurement.

L’explosion s’est produite dans la nuit du 25 au 26 avril 1986. Dans les heures qui ont suivi, les autorités ont dépêché sur place des hommes dépourvus de tout équipement de protection. Leur mission : construire une chape de béton pour contenir la radioactivité. Mais le mal est déjà fait. Un nuage de poussières toxiques contamine l’Ukraine, le Bélarus voisin, et toute une partie de l’Europe.

Et le drame se poursuit aujourd’hui encore. Des particules radioactives continuent de s‘échapper du sarcophage devenu obsolète. Ce qui fait dire au président ukrainien que Tchernobyl représente toujours “une menace”. Et de plaider pour la construction rapide d’un nouveau sarcophage. Deux entreprises françaises ont été sélectionnées pour en réaliser un. Le chantier est gigantesque, vues les dimensions de l‘édifice à construire et la dangerosité du site.

Depuis le 26 avril 1986, les villages autour de la centrale sont déserts. Les habitants sont soit morts, soit partis vivre un peu plus loin. Avec interdiction de revenir tant que la zone n’aura pas été décontaminée. Ce qui d’après les spécialistes pourrait prendre plusieurs milliers d’années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aide à la Grèce : l'Allemagne exige un nouveau plan d'économies