DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

24 ans après, Tchernobyl mobilise toujours les anti-nucléaires

Vous lisez:

24 ans après, Tchernobyl mobilise toujours les anti-nucléaires

Taille du texte Aa Aa

C‘était le 26 avril 1986 : l’explosion d’un des réacteurs de la centrale de Tchernobyl en Ukraine. C’est, à ce jour, la plus grave catastrophe nucléaire de l’histoire.

Vingt-quatre ans après l’accident, des poussières radioactives continuent de se disperser dans la nature. Un journaliste s’est rendu récemment à proximité de la centrale. Et il a pu mesurer le très haut niveau de radioactivité, bien supérieur aux normes de sûreté.

L’explosion de la centrale de Tchernobyl, à proximité de la frontière avec le Belarus, a causé la mort de milliers de personnes : des employés du site, des secouristes, mais aussi des habitants des environs. Sans compter les très nombreux cas de cancers et les malformations survenus après le passage du nuage radioactif.

Et le drame se poursuit puisque le sarcophage, construit juste après l’explosion, est de moins en moins résistant. Deux entreprises françaises ont été sélectionnées pour en confectionner un nouveau. Le chantier est gigantesque, vues les dimensions de l‘édifice à construire et la dangerosité du site.

En tout cas, vingt-quatre ans après, Tchernobyl est toujours un symbole de mobilisation pour les anti-nucléaires. De nombreuses manifestations étaient ainsi organisées ce week-end et ce lundi en Europe.