DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : scrutin décisif le 9 mai en Rhénanie-du Nord-Westphalie

Vous lisez:

Allemagne : scrutin décisif le 9 mai en Rhénanie-du Nord-Westphalie

Taille du texte Aa Aa

Eviter un échec lourd de conséquences aux élections régionales du 9 mai en Allemagne. C’est ce que souhaite Guido Westerwelle, le leader du parti libéral FDP et chef de la diplomatie allemande.
Ce scrutin se tiendra en Rhénanie-du Nord-Westphalie. Il est décisif pour la majorité au Bundesrat, qui représente les 16 Länders du pays. L’un des chevaux de bataille de Westerwelle : les allégements fiscaux.

“Les citoyens ne doivent pas avoir l’impression qu’il y a de l’argent pour tout, a-t-il déclaré : pour les banques, pour l’industrie automobile, pour la solidarité européenne. Mais pour les allègements fiscaux des classes moyennes, il n’y a pas d’argent. Pas avec nous, Mesdames et Messieurs, pas avec nous”.

Westerwelle s’exprimait à Cologne. La Rhénanie-du Nord-Westphalie est le Land le plus peuplé du pays et le plus important sur le plan économique. Sa capitale est Düsseldorf. Il est dirigé par une coalition entre libéraux du FDP et chrétiens-démocrates de la CDU, le parti de la chancelière allemande. Jürgen Rüttgers en est le ministre-président et souhaite le rester après le 9 mai. Les sondages lui sont défavorables au grand dam d’Angela Merkel.