DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Hamas lance un avertissement à Israël dans l'affaire Gilad Shalit

Vous lisez:

Le Hamas lance un avertissement à Israël dans l'affaire Gilad Shalit

Taille du texte Aa Aa

Alors que ce soldat israélien de 23 ans est en captivité depuis près de 4 ans, le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza a diffusé hier un dessin animé sur son site internet. Objectif : persuader l’Etat hébreu d‘échanger des centaines de détenus palestiniens contre le jeune militaire qui a également la nationalité française.

Dans ce dessin animé, on voit le père de Gilad Shalit déambuler au milieu de rues désertes sous des panneaux publicitaires rappelant les promesses d’Ehud Olmert et de Benyamin Netanyahu de ramener son fils. La vidéo qui évoque le cauchemar du père croyant son fils mort se termine avec un message d’espoir écrit en arabe et en hébreu.

Le porte-parole du Hamas rappelle que “ce film est un message au gouvernement israélien qu’il qualifie de gouvernement d’occupation. Le Hamas ne négociera pas sa résistance. Parier sur le temps qui passe pour essayer de faire du chantage sur des concessions avec le Hamas est un mauvais pari”.

Le gouvernement de coalition israélien formé par le Likoud de droite, l’extrême-droite, les religieux et les travaillistes et dirigé par Benyamin Netanyahu refuse certaines des exigences du Hamas. Il dénonce “un film au caractère terroriste et cruel”.

Les proches de la famille Shalit et l’association qui soutien sa libération exhortent le Hamas a arrêté sa “guerre psychologique et à trouver un accord avec Israël : arrêter de jouer avec les gens, avec votre peuple et prenez une décision, soyez suffisamment brave pour choisir la bonne voie et vous verrez le retour de centaines de vos prisonniers, affirme ce porte-parole.

Gilad Shalit a été enlevé le 25 juin 2006 à la lisière de Gaza en territoire israélien par trois groupes armés palestiniens dont l’un relevant du Hamas.