DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sous l'océan, Russie et Norvège dessinent enfin leur frontière

Vous lisez:

Sous l'océan, Russie et Norvège dessinent enfin leur frontière

Taille du texte Aa Aa

La Russie et la Norvège ont enterré un différend frontalier vieux de 40 ans. Le Premier ministre Jens Stoltenberg et le président Dmitri Medvedev ont réussi à se mettre d’accord là où leurs prédécesseurs pendant des années avaient échoué : définir leur ligne de frontière sous l’océan.

La Norvège et la Russie vont donc se partager à parts égales une zone de 176 000 km2, à cheval sur leurs zones respectives en mer de Barents et dans l’océan arctique.

Une zone qui attire les convoitises des autres pays riverains, comme les Etats-Unis, le Canada et le Danemark. Avec le recul de la banquise et les avancées technologiques, les vastes richesses de l’Arctique sont désormais plus accessibles : la région recélerait 90 milliards de barils de pétrole et 30% des réserves de gaz supposées de la planète.