DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La note du Portugal dégradée

Vous lisez:

La note du Portugal dégradée

Taille du texte Aa Aa

Le risque de contagion de la crise grecque se confirme avec le Portugal qui voit la note de sa dette à long terme baissée de deux crans par l’agence Standard and Poor’s. Une dégradation qui sonne mal pour ce pays considéré comme l’autre maillon faible de la zone euro.

Le ministre portugais Fernando Dos Santos a aussitôt réagi en dénonçant une attaque des marchés. Il s’est dit déterminé à mettre en œuvre le plan d’austérité du gouvernement pour réduire le déficit public. Un déficit record, égal à 9,4 pour cent du Pib, alors que la dette est chiffrée 126 milliards d’euros.

Le gouvernement s’est engagé à ramener le déficit public sous la limite européenne autorisée de trois pou rcent du PIB d’ici 2013.

Scepticisme de mise dans la rue : “Cette crise, c’est le résultat de mauvaises politiques au niveau européen et mondial estime cet habitant de Lisbonne. Le gouvernement portugais a peu de chances parce qu’il fait partie de l’Union, il n’a pas beaucoup de marge de manœuvre.”

Dans ce contexte, les marchés sont très nerveux. La bourse de Lisbonne a plongé de 5,36 pour cent ce matin, et sur les marchés obligataires, le Portugal a vu ses taux augmenter, passant à plus de 5 pour cent.