DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lumières et ombres sur Shanghai et son exposition universelle

Vous lisez:

Lumières et ombres sur Shanghai et son exposition universelle

Taille du texte Aa Aa

Dans moins de deux jours, Shanghai sera sous les projecteurs du monde entier pour l’ouverture officielle de son exposition universelle. L‘événement va durer six mois. Des millions de visiteurs sont attendus dans les différents pavillons, aux couleurs des quelques 190 pays participants.

En quelques années, la ville a été métamorphosée, avec la construction du parc des expositions, mais aussi, la rénovation des infrastructures. “A cause des nombreux chantiers, il y avait de la poussière partout, et ce n‘était pas agréable”, commente Chen Ming Xian. Mais une habitante ajoute aussitôt : “Maintenant que tout est fini, on a un très bon réseau de transport”. Elle se dit “vraiment très fière” d’habiter Shanghai.

Cet enthousiasme n’est pas unanime : certains habitants regrettent qu’autant d’argent ait été dépensé pour cet événement – on parle de l‘équivalent de quarante milliards d’euros.

Et puis, d’autres déplorent que plusieurs quartiers de la ville aient été rasés pour cet événement. Parmi eux, Zhang Xuan Lin. “Le but de cette exposition universelle, c’est d’améliorer nos conditions de vie, explique-t-il, mais il faut savoir que des bâtiments historiques ont été détruits pour la circonstance. Maintenant, on a des bâtiments qui ressemblent à des boîtes d’allumettes”. “Cela a défiguré la ville”, regrette-t-il.

En ce moment, les ouvriers apportent la touche finale au Parc des exposition. De nombreux chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus ce vendredi pour la cérémonie d’ouverture.