DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : mort d'un soldat lors de heurts avec les "chemises rouges"

Vous lisez:

Thaïlande : mort d'un soldat lors de heurts avec les "chemises rouges"

Taille du texte Aa Aa

Ce mercredi a été marqué par de nouvelles violences à Bangkok en Thaïlande, entre les opposants, vêtus de leurs chemises rouges, et les forces de l’ordre.

Les accrochages ont fait un mort, un soldat qui a reçu une balle dans la tête. Plusieurs personnes ont aussi été blessées.

Voilà près de deux mois que les “chemises rouges” manifestent dans les rues. Ils réclament la démission du gouvernement et la tenue d‘élections anticipées. Le Premier ministre s’y oppose. De part et d’autres, on se renvoie la responsabilité des violences. “Il faut savoir ce qu’on veut : c’est soit la paix, soit la guerre”, explique weng Tojirakarn. Ce leader des manifestants précise : “nous, ce qu’on veut, c’est la paix. En revanche, le gouvernement, lui, pousse à la guerre. Et s’il continue comme ça, et bien, on aura une guerre civile !”

Les “chemises rouges” souhaitent le retour au pouvoir de l’ancien Premier ministre, aujourd’hui en exil. Jusqu‘à présent, toutes les tentatives de dialogue entre le gouvernement et l’opposition ont échoué. Depuis le déclenchement de cette crise, début mars, 27 personnes ont trouvé la mort, et il y a eu près de 800 blessés.