DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toujours pas de solution pour enrayer une marée noire catastrophique en Louisiane

Vous lisez:

Toujours pas de solution pour enrayer une marée noire catastrophique en Louisiane

Taille du texte Aa Aa

Les fuites de pétrole sous-marines au large de la Louisiane aux Etats-Unis ne sont toujours colmatées…

Depuis que la plateforme pétrolière Deepwater Horizon a coulé la semaine dernière dans le Golfe du Mexique, des milliers de tonnes d’or noir se sont échappés dans la mer, et la nappe à la surface de l’eau se rapproche de plus en plus des côtes américaines.

“Il est horriblement difficile d’estimer quelle est la taille du flux, explique ce responsable de BP, mais nous pouvons voir quelle est la quantité de pétrole à la surface de l’eau. Nous pensons que le débit a augmenté par rapport aux premières estimations. Et je pense que la meilleure estimation se trouve entre mille et cinq mille barils
par jour”.

5.000 barils, c’est 800.000 litres qui s‘échappent des tuyaux brisés de la plateforme, qui gît maintenant par 1.500 mètres de fond. L’armée américaine a proposé son aide, ainsi que des pêcheurs basés à la Nouvelle Orleans.

Des équipes de gardes-côtes ont déjà mis le feu à une partie de la nappe de pétrole mais il ne s’agit pas d’une solution à long terme et ce sont les fuites qu’il faut avant tout stopper.

Les fumées de la combustion d’hydrocarbures sont en effet très toxiques pour l‘écosystème très fragile de Louisiane et des états limitrophes… mais une marée noire sur ce que l’on appelle le Bayou serait réellement catastrophique.